Afghanistan : L'ONU demande aux talibans de rouvrir les écoles pour filles

égalité - Les établissements scolaires fréquentés par des écolières sont fermés depuis un an

Un triste anniversaire a eu lieu dimanche. Depuis un an, les petites filles vivant en Afghanistan ont l’interdiction de se rendre à l'école secondaire. Les Nations unies ont à nouveau appelé les autorités talibanes à prendre des « mesures urgentes » pour rouvrir ces établissements scolaires, qualifiant leur fermeture depuis un an de « honteuse » et « sans équivalent dans le monde ».

Les garçons de retour à l’école

Selon les Nations unies, « plus d’un million de filles » principalement âgées de 12 à 18 ans ont été empêchées d’aller en cours pendant l’année écoulée, ce qui n’est pas le cas des garçons pour qui les écoles ont été rouvertes le 18 septembre.

A leur arrivée au pouvoir à l’été 2021, les talibans ont interdit les écoles secondaires aux jeunes filles. Le 23 mars dernier, la tentative de leur rouvrir les portes des collèges et lycées n’avait duré que quelques heures. Le jour même, les talibans avaient fait volte-face et annoncé de nouveau leur fermeture, au grand désarroi de milliers de filles rentrées chez elles en larmes. De nombreuses manifestations pour dénoncer la situation ont été organisées. La dernière a eu lieu début septembre.

Un « problème technique »

Les talibans ont soutenu que l’interdiction n’était liée qu’à un « problème technique » et que les cours reprendraient une fois qu’u(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Afghanistan : Au moins 21 morts après une explosion dans une mosquée
Les talibans retrouvent la voiture du mollah Omar enterrée en Afghanistan plus de 20 ans après
Afghanistan : Un « chef principal » des talibans pakistanais tué dans une explosion