Afghanistan : l'inclusion des femmes dans les ONG est "non-négociable"

"Les dirigeants talibans m'ont dit qu'ils voulaient que nous reprenions le travail le plus rapidement possible", raconte Jan Egeland, du Conseil norvégien aux réfugiés. "Je leur ai répondu que nous ne pourrions le faire que si nos collègues féminines pouvaient travailler à nos côté".