Afghanistan : Kaboul sous la "menace élevée" d'un nouvel attentat

·1 min de lecture

Une nouvelle attaque contre l'aéroport de Kaboul, après l'attentat meurtrier de jeudi, est "très probable" dimanche ou lundi, selon Joe Biden, à quelques jours de la fin des évacuations menées par les Etats-Unis, alors que de nombreux Afghans espèrent encore quitter leur pays sous la menace des talibans. "La situation sur les lieux reste extrêmement dangereuse et la menace d'une attaque terroriste contre l'aéroport demeure élevée", a écrit le président américain dans un communiqué publié samedi soir. "Nos commandants m'ont informé qu'une attaque était très probable dans les 24 à 36 heures."

"Une menace précise et crédible"

Quelques heures après, l'ambassade américaine à Kaboul a exhorté tous les Américains à quitter les abords de l'aéroport, comme elle l'avait fait ces derniers jours, "en raison d'une menace précise et crédible". Des responsables sanitaires de l'ancienne administration afghane ont déclaré à l'AFP qu'environ 90 personnes amenées dans des hôpitaux de Kaboul étaient décédées, et 150 blessées, à la suite de l'attentat perpétré jeudi près de l'aéroport de la capitale. Certains médias locaux ont fait état d'un bilan de 170 morts. Treize soldats américains et deux Britanniques ont également péri.

Cette attaque, revendiquée par l'Etat islamique au Khorasan (EI-K), a déclenché une frappe de représailles de l'armée américaine. Deux "cibles importantes" du groupe EI-K, des "organisateurs" et "opérateurs", ont été tuées, et une autre blessée dans une frappe de drone en A...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles