Afghanistan: Joe Biden confirme la date du 31 août pour le retrait américain du pays

·2 min de lecture

Dans la journée, les talibans ont pour leur part refusé que les évacuation se poursuivent au-delà de cette même date.

La situation en Afghanistan est toujours extrêmement tendue. Quelques jours après avoir fait le point sur les évacuations organisées par les forces armées américains à Kaboul, Joe Biden a confirmé ce mardi le 31 août comme date définitive du retrait américain du pays. 

Le président des États-Unis a pris cette décision après des discussions avec ses homologues du G7, alors que les talibans ont demandé aux Etats-Unis de ne pas prolonger les évacuations d'Afghanistan au-delà de cette date, ont précisé ces responsables non identifiés.

Le président américain doit annoncer sa décision l'après-midi, alors que de nombreux ressortissants américains et Afghans à risque n'auront peut-être pas été évacués à temps.

Consensus mondial ? 

Cette décisions a semblé confirmer la décision du président américain, les dirigeants des grandes puissances posant comme "première condition" aux talibans après leur arrivée au pouvoir de "garantir un passage sûr" pour ceux qui veulent quitter l'Afghanistan "jusqu'au 31 août et au-delà", a déclaré le Premier ministre britannique Boris Johnson après un sommet virtuel des dirigeants des pays du G7 (Allemagne, Canada, États-Unis, France, Italie, Japon et Royaume-Uni).

De son côté, l'UE avait pressé Joe Biden de repousser la date-limite qu'il a lui-même fixée.

Les dirigeants de l'UE ont enjoint à leurs "amis américains" de "sécuriser l'aéroport aussi longtemps que nécessaire", alors que Washington entend retirer ses troupes d'Afghanistan au 31 août, et de "garantir un accès juste et équitable à l'aéroport" pour tous les Afghans qualifiés pour être évacués, a déclaré à la presse Charles Michel, président du Conseil européen, l'instance représentant les 27 pays membres.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles