Afghanistan: les Hazaras craignent le pire avec le départ des Américains

Avec le retrait total des troupes étrangères d'Afghanistan, essentiellement américaines, prévu d'ici mai, les Hazaras se préparent au pire, craignant que le pays ne replonge totalement dans la guerre civile.Comprising roughly 10 to 20 percent of the country's 38-million population, Hazaras have long been persecuted for their largely Shiite faith by Sunni hardliners in a country wracked by deep ethnic divisions.