Afghanistan : comment Google tente de cacher certains e-mails aux talibans

·1 min de lecture
Des talibans le 31 août 2021.
Des talibans le 31 août 2021.

Depuis Mountain View, en Californie, Google s?échinerait à effacer les traces numériques des institutions afghanes après l?avènement du régime taliban. D?après l?agence de presse Reuters, le géant américain a en effet verrouillé temporairement plusieurs boîtes mail de ministères et de personnalités politiques. Le but ? Empêcher les talibans de remonter jusqu?à leurs ennemis. Car le nouveau pouvoir en place n?hésiterait pas à exploiter les données numériques qui leur tombent entre les mains pour identifier et traquer ses opposants. Si Google n?a pas confirmé avoir bloqué les comptes du gouvernement afghan, la firme a indiqué qu?elle « prenait des mesures temporaires pour sécuriser les comptes concernés ».

Toujours est-il que les craintes paraissent fondées. Un employé de l?ancien gouvernement afghan a confié à Reuters que les talibans cherchaient par tous les moyens à obtenir l?accès à la messagerie du ministère pour lequel il travaillait. En janvier dernier, les fondamentalistes auraient exigé du salarié qu?il conserve toutes les données hébergées sur les serveurs du ministère. Fort heureusement, l?homme n?a pas cédé aux pressions des talibans. Il vit désormais reclus.

« Mine d?informations »

D?après Reuters, citée par le New York Post, près d?une vingtaine d?organismes gouvernementaux afghans auraient utilisé les serveurs de Google pour gérer leurs messageries officielles, à l?instar du ministère des Finances, de l?Industrie et de l?Enseignement supérieur. L [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles