Afghanistan : les forces étrangères quittent la base de Bagram

·1 min de lecture
C'est de la base de Bagram qu'étaient menées les frappes aériennes à l'encontre des talibans et de leurs alliés d'Al-Qaïda, et qu'était organisé le réapprovisionnement des troupes.
C'est de la base de Bagram qu'étaient menées les frappes aériennes à l'encontre des talibans et de leurs alliés d'Al-Qaïda, et qu'était organisé le réapprovisionnement des troupes.

Il n?y a plus de forces armées étrangères au sein de la base aérienne de Bagram, la plus grande d?Afghanistan. L?ensemble des troupes américaines et de l?Otan sont parties, a annoncé ce vendredi 2 juillet 2021, à l?Agence France-Presse un responsable de la Défense américaine. C?est de la base de Bagram qu?étaient menées les frappes aériennes à l?encontre des talibans et de leurs alliés d?Al-Qaïda, et qu?était organisé le réapprovisionnement des troupes.

Toutefois, le retrait par les États-Unis de l'ensemble de leurs forces de ce pays ne sera pas pour autant plus rapide que prévu, a assuré ce vendredi Joe Biden. Les États-Unis ont assuré que la totalité de leurs troupes seraient parties d'Afghanistan d'ici fin août. Ce retrait intervient avant la date butoir fixée du 11 septembre sans pour autant être aussi rapide que ceux qui comptaient sur la date symbolique de la fête nationale américaine du 4 juillet.

À LIRE AUSSICes « harkis afghans » que Joe Biden ne peut pas laisser tomber

Retrait total d?ici au 11 septembre

Contrairement à ce qu'aurait pu laisser entrevoir leur départ de Bagram, le retrait total de ces militaires n'est pas accéléré, a déclaré, sous forme de mise au point, le président Joe Biden. « Nous sommes exactement sur la trajectoire » programmée, a-t-il affirmé au cours d'une conférence de presse. Joe Biden a par ailleurs souligné vendredi que le gouvernement afghan devait désormais « être capable lui-même » de protéger en particulier la capitale [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles