Afghanistan: une explosion fait de nombreux morts dans une mosquée à Kaboul

Une puissante explosion s'est produite, mercredi 17 août, dans une mosquée de Kaboul, la capitale afghane. Il y aurait, dit la police, vingt-et-un morts. Cette attaque intervient alors que le régime taliban vient de célébrer le premier anniversaire de sa prise du pouvoir en Afghanistan. Pour l’instant, aucune revendication n’a eu lieu.

Avec notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali

L’explosion a eu lieu au cœur de l’édifice religieux au moment de la prière du soir dirigée par le mollah Amir Mohammad Kabuli. Des vidéos amateurs prises dans la mosquée quelques minutes après l’explosion, et postées sur les réseaux sociaux, montrent la puissance de la déflagration : les tapis de prières sont couverts de sang, des corps déchiquetés jonchent le sol de la salle de prière.

« Hier, une explosion s'est produite dans une mosquée (...) pendant la prières du soir. En conséquence, 21 de nos citoyens sont morts en martyrs et 33 ont été blessés », a déclaré dans un communiqué Khalid Zadran, porte-parole de la police de Kaboul, précisant que des « explosifs » avaient été placés dans la mosquée.

Des enfants parmi les victimes

L’hôpital de l’ONG Emergency, qui prend en charge à Kaboul les blessés de guerre, a indiqué avoir reçu vingt-sept victimes mercredi soir, dont des enfants, le plus jeune étant âgé de 7 ans. La mosquée se situe dans le nord-ouest de la capitale afghane, dans une zone résidentielle.

Une attaque qui en rappelle une autre


Lire la suite sur RFI