Afghanistan : entre survie et résistance, le long combat des femmes afghanes

Au cours des années 1960, les femmes afghanes jouissaient d'une liberté certaine qui tranche avec ce qu'elles subissent aujourd'hui. En 1919, elles ont par exemple obtenu le droit de vote, soit 25 ans avant la France. En 1979, la guerre éclate entre les Soviétiques et les partisans afghans. Les dix ans de conflit qui suivront se solderont par le retrait des troupes russes et le début d'une guerre civile. Comme si elles n'avaient plus le droit d'exister En 1996, les Talibans, fondamentalistes islamistes, prennent le pouvoir et le pire s'annonce pour les femmes. C'est comme si elles n'avaient plus le droit d'exister : elles sont interdites d'école après neuf ans, privées de travail et ne sont plus soignées dans les mêmes hôpitaux que les hommes. Elles sont alors contraintes de rester à la maison sous peine d'être rouées de coups, voire lapidées. C'est seulement dans les camps de réfugiés au Pakistan qu'elles peuvent témoigner.