En Afghanistan, deux employés de l'ambassade russe tués dans un attentat à la bombe

© Reuters/Ali Khara

Une explosion proche de l'ambassade russe à Kaboul, en Afghanistan, a tué deux de ses employés lundi, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères.

Deux employés de l'ambassade russe à Kaboul en Afghanistan ont perdu la vie, lundi 5 septembre, dans un attentat à la bombe aux abords de la représentation diplomatique, a annoncé le ministère russe des Affaires étrangères. L'explosion aurait également fait 11 blessés, selon la police.

"A 10 h 50 heures locales (06 h 20 GMT), à proximité immédiate de l'ambassade russe à Kaboul, un combattant non-identifié a déclenché un engin explosif. Deux employés de la mission diplomatique ont été tués dans l'attaque", a indiqué la diplomatie russe dans un communiqué, faisant également état de "blessés parmi des ressortissants afghans".

L'ambassade russe "est en contact étroit avec les services de sécurité afghans, qui ont entamé une enquête", a ajouté le ministère russe des Affaires étrangères.

"On parle là d'un attentat terroriste. C'est inacceptable", a rapidement condamné le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, lors d'un point presse téléphonique.

"C'était un attentat suicide, mais avant que le terroriste ne puisse atteindre sa cible, il a été neutralisé par nos équipes", a de son côté déclaré à l'AFP le ministère afghan de l'Intérieur. L'individu visait selon cette même source l'ambassade russe.

La déflagration a eu lieu au moment où un diplomate russe est sorti d'un bâtiment de la représentation diplomatique pour annoncer le nom des personnes pouvant faire une demande de visa, selon cette même source.

La Russie, qui ne reconnaît pas le nouveau régime afghan, est l'un des rares pays à avoir maintenu une représentation diplomatique à Kaboul après le retour au pouvoir des Taliban en août 2021.

Avec AFP et Reuters