Afghanistan: pour Biden, l'opération d'évacuation à Kaboul est l'une des "plus difficiles de l'histoire"

·1 min de lecture
Joe Biden le 20 août 2021 - BFMTV
Joe Biden le 20 août 2021 - BFMTV

Quelques jours après la prise de Kaboul par les Talibans, Joe Biden prend de nouveau la parole. Lors d’une conférence de presse organisées depuis la Maison-Blanche, le président des Etats-Unis a assuré que l'opération d'évacuation à Kaboul est l'une des "plus difficiles de l'histoire."

"Le pays qui déploie le plus de force est les États-Unis d’Amérique, nous avons déjà évacué plus de 18.000 personnes depuis juillet, et 13.000 depuis le 14 août", a-t-il assuré lors de son allocution.

Dans la suite de son propos, l'ancien vice-président de Barack Obama durant ses deux mandats a également fait le décompte des personnes qui avaient été évacuées par son pays.

"D’autres personnes ont été évacuées grâce au gouvernement des États-Unis, ceci comprend à des ressortissants américains ainsi que leur famille, des personnes qui ont demandé l’asile, des Afghans qui ont travaillé avec nous, qui ont été à nos côtés, qui nous ont aidés de façon très importante, les interprètes et les traducteurs. Nous sommes chargés de ces personnes ainsi que d’autres Afghans vulnérables tels que des leaders afghanes et des journalistes, des personnes qui travaillent pour le Washington Post, le Wall Street Journal", développe Joe Biden.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles