Afghanistan: Biden et Johnson conviennent d'une réunion du G7 la semaine prochaine

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
AFGHANISTAN: BIDEN ET JOHNSON CONVIENNENT D'UNE RÉUNION DU G7 LA SEMAINE PROCHAINE
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Joe Biden s'est entretenu mardi par téléphone de la situation en Afghanistan avec le Premier ministre britannique Boris Johnson, et les deux dirigeants sont convenus d'organiser la semaine prochaine une réunion virtuelle du G7 pour discuter d'une stratégie et d'une approche communes.

Rendant compte de cet entretien, la Maison blanche a rapporté dans un communiqué que Joe Biden et Boris Johnson ont "discuté de la nécessité d'une coordination étroite continue" entre les alliés sur la question de l'Afghanistan, notamment sur la manière dont la communauté internationale peut fournir de l'aide humanitaire ainsi que soutenir les réfugiés afghans.

Les taliban ont pris le pouvoir dans la capitale afghane Kaboul dimanche, à l'issue d'une offensive éclair, provoquant la fuite du président Ashraf Ghani et poussant les puissances occidentales à accélérer à la hâte l'évacuation du personnel diplomatique et des ressortissants.

Dans la lignée des propos de représentants du mouvement islamiste, le porte-parole des taliban a assuré mardi, lors d'une première conférence de presse officielle à Kaboul, que ceux-ci souhaitaient la paix sur le plan intérieur et dans leurs relations internationales.

Londres avait indiqué lundi que Boris Johnson avait fait part au président français Emmanuel Macron de son intention d'organiser sous peu une réunion des dirigeants du G7 sur l'Afghanistan.

Evoquant son entretien téléphonique avec le dirigeant britannique, Emmanuel Macron avait annoncé lundi soir que la France et le Royaume-Uni envisageaient des "initiatives communes" au Conseil de sécurité de l'Onu.

(Reportage Daphne Psaledakis; version française Jean Terzian)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles