Afghanistan: Au moins trois morts dans des manifestations anti-taliban à Jalalabad, selon des témoins

·1 min de lecture
AFGHANISTAN: AU MOINS TROIS MORTS DANS DES MANIFESTATIONS ANTI-TALIBAN À JALALABAD, SELON DES TÉMOINS

(Reuters) - Au moins trois personnes sont mortes et plus d'une douzaine ont été blessées après que des taliban ont ouvert le feu lors de manifestations contre les insurgés islamistes dans la ville de Jalalabad, dans l'est de l'Afghanistan, ont déclaré mercredi à Reuters deux témoins.

Une source talibane a confirmé la mort d'une personne à Jalalabad, située à quelque 150 kilomètres à l'est de Kaboul.

D'après les témoins, des incidents ont eu lieu lorsque des habitants ont voulu hisser le drapeau national afghan sur une place de la ville.

Un vidéo d'une agence de presse locale, Pajhwok Afghan News, montre des manifestants brandissant le drapeau afghan prendre la fuite, avec des coups de feu en fond sonore.

Un ancien fonctionnaire de police a déclaré à Reuters que quatre personnes avaient été tuées et 13 blessées lors des manifestations, sans donner plus de détails.

"Il y avait quelques fauteurs de troubles qui voulaient nous créer des problèmes", a dit à Reuters un taliban présent à Jalalabad au moment de l'incident. "Ces gens profitent de la souplesse de nos politiques".

Les porte-parole des taliban n'étaient pas immédiatement disponibles pour un commentaire.

(Reportage Jibran Ahmad à Peshawar et Rupam Jain à Bombay, rédigé par Alasdair Pal, version française Laetitia Volga, édité par Marc Angrand)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles