Afghanistan : Accélération des évacuations

L'armée française a procédé pour sa part à une nouvelle évacuation. L'opération a notamment permis d’évacuer une grande partie des personnes qui s'étaient réfugiées dans l'enceinte de l’ambassade de France, désormais relocalisée à l'aéroport de Kaboul, a précisé le Quai d'Orsay dans un communiqué. Adel Abdul Raziq, Président de l’Association des anciens auxiliaires de l’armée française, explique qu'en Afghanistan "la situation sécuritaire est complètement précaire et chaotique. Surtout pour les anciens auxiliaires de l’armée française. Ils se sentent menacées par les taliban et leurs sympathisants". La France souhaite rapatrier tous les ressortissants français, ainsi que trois catégories d'Afghans: les auxiliaires de l'armée française, les employés de sociétés ou organisations françaises et les membres de la société civile qui s'estiment menacés par les talibans, qui ont pris le pouvoir à Kaboul ce weekend vingt ans après en avoir été chassés par les Américains.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles