Affrontements. La Pologne utilise des canons à eau contre les migrants à la frontière biélorusse

·1 min de lecture

Les forces de sécurité polonaises ont fait usage mardi de canons à eau contre des migrants qui lançaient des pierres depuis le territoire biélorusse.

Des violences ont éclaté, mardi 16 novembre, à la frontière entre la Pologne et la Biélorussie, “alors que des migrants cherchant désespérément à entrer dans l’Union européenne ont jeté des pierres sur les gardes-frontières polonais, qui ont répondu avec des canons à eau et des gaz lacrymogènes”, rapporte l’hebdomadaire Warsaw Business Journal.

Le titre polonais décrit des “scènes de chaos” au poste frontière de Bruzgi-Kuznica. “On pouvait voir des foules de migrants briser des blocs de béton et ramasser des branches d’arbre pour les lancer vers le côté polonais.”

Dans une vidéo publiée sur Twitter, le ministère de la Défense polonais a déclaré que les migrants utilisaient également des grenades incapacitantes qui leur avaient été remises “par les services biélorusses”, rapporte Polskie Radio, qui fait état de neuf officiers polonais blessés, dont un “transporté d’urgence à l’hôpital avec une possible fracture du crâne”.

“Irritants toxiques”

Ces incidents surviennent dans un contexte de troubles à la frontière polono-biélorusse, où des milliers de migrants cherchent à entrer illégalement en Pologne, et donc dans l’Union européenne, rappelle Polskie Radio. Environ 4 000 migrants campent actuellement, selon les gardes-frontières polonais, dans le froid et des conditions qui se dégradent de jour en jour, le long de cette frontière. L’UE a décidé lundi de renforcer les sanctions à l’encontre de la Biélorussie, accusée d’avoir orchestré depuis l’été des mouvements migratoires à partir du Moyen-Orient, ce que Minsk dément.

À lire aussi:

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles