Affrontements Arménie - Azerbaïdjan: "Les combats ont perdu en intensité mais se poursuivent"

Au moins 49 militaires arméniens ont été tués mardi 13 septembre dans des affrontements frontaliers de grande ampleur avec l'Azerbaïdjan, les plus meurtriers depuis la guerre de 2020, a annoncé Erevan, dénonçant une "agression" de Bakou. L'Azerbaïdjan a également reconnu des "pertes" mais sans donner de chiffre. Les précisions de Taline Oundjian, correspondante de France 24.