"Je me suis affolée" : pourquoi Jane Birkin a eu si peur de collaborer avec sa fille Charlotte Gainsbourg

·1 min de lecture

Le projet était ambitieux, et a failli ne jamais voir le jour. Des craintes des deux côtés de la caméra ont failli empêcher les spectateurs d'apprécier le documentaire 'Jane par Charlotte', que Charlotte Gainsbourg a dévoilé au Festival de Cannes ce mercredi 7 juillet. Les premières réticences sont celles du sujet principal : Jane Birkin, la mère de Charlotte Gainsbourg. Dans le Parisien de ce vendredi 9 juillet, mère et fille racontent la genèse du projet et les détours qu'il a pris avant d'arriver sur nos écrans. C'est une panique réflexe, une peur de se voir reprocher ses erreurs de mère et de femme passée qui a paralysé Jane Birkin dans les premiers temps. "Au début, je me suis affolée. Charlotte avait un énorme bloc de papier, avec ses questions, et j'avais peur que ce ne soit que des reproches sur une vie où je ne pouvais plus revenir en arrière. J'ai paniqué et on a tout arrêté pendant un an." Mais la fille a su regagner la confiance de sa mère, avec patience et tendresse, comme le raconte Jane Birkin : " Après, on a eu un moment à New York tellement doux que j'ai vu qu'elle n'avait pas d'hostilité. Ça m'a tranquillisée, au point que j'étais prête à devenir sa chose". Elle n'avait finalement besoin que de ça, être rassurée sur les intentions pacifiques de sa fille.

Car derrière ce documentaire sur une mère et une femme iconique, c'est un cri d'amour qui se déploie sur les écrans. Charlotte Gainsbourg confie même qu'à la fin du tournage, elle ne voulait plus "arrêter le film, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Delphine Jubillar très discrète sur sa vie privée : ses amies témoignent
PHOTOS - Barron Trump méconnaissable : le fils de Melania et Donald a beaucoup changé
Bernard Tapie face au cancer : il veut pouvoir choisir sa mort
"Emmanuel Macron ne veut plus s'embêter" : sa décision radicale
Delphine Jubillar "va voir ce qu'elle va voir" : cette phrase glaçante de Cédric Jubillar

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles