Non, cette affiche demandant aux Ukrainiens de rentrer chez eux n’est pas apparue dans le métro parisien

© Observateurs

L'image d’une prétendue affiche du Secours populaire français demandant aux réfugiés ukrainiens de rentrer chez eux, qui aurait été affichée dans le métro parisien, circule depuis le 19 décembre 2022 dans des groupes Telegram et des médias russes. Contactés par la rédaction des Observateurs de France 24, la RATP et le Secours populaire ont nié l’existence de cette affiche. Pour la chercheuse russe Alexandra Arkhipova, il s’agit d’un nouvel exemple de désinformation visant à démontrer que la population européenne est hostile aux réfugiés ukrainiens.

La vérification en bref

  • Le 19 décembre 2022, deux images montrant une prétendue affiche du Secours populaire dans le métro parisien ont été partagées dans plusieurs chaînes Telegram russes comptant plus de 200 000 abonnés.

  • On y voit le drapeau ukrainien, des traces de pas et l’inscription "Avancez".

  • Selon les publications en russe, elle aurait été perçue par les résidents locaux comme une indication "qu’il est peut-être temps pour les réfugiés ukrainiens de rentrer chez eux".

  • Contacté par la rédaction des Observateurs de France 24, le Secours populaire a nié être à l’origine de cette affiche. Depuis le début du conflit, l’association soutient activement les populations ukrainiennes.

  • Également interrogée, la RATP, qui exploite le métro parisien, a affirmé que l’affiche n’avait "pas été affichée dans le métro parisien".

Le détail de la vérification

C’est une affiche prétendument parisienne qui a vraisemblablement été vue davantage en Russie que dans la capitale française.

Selon la publication, les photos auraient été prises dans "le métro parisien" par "un lecteur de Ura.news".


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24