Affaires Buitoni et Kinder : un avocat soupçonné d'avoir créé de faux comptes Facebook pour attirer des clients

Pizza Buitoni dans un rayon - RMC
Pizza Buitoni dans un rayon - RMC

Me Richard Legrand est soupçonné de s'être fait passer pour des victimes des scandales sanitaires Buitoni ou Kinder, dans le but d'attirer des clients dans son cabinet.

Me Richard Legrand a-t-il effectué un démarchage frauduleux envers des victimes dans les affaires Buitoni et Kinder? Un signalement, transmis à l'ordre des avocats de Paris le 5 septembre dernier, lui incombe la création de plusieurs profils Facebook se faisant passer pour des victimes de la bactérie E. coli et de la salmonellose, a appris BFMTV.com de source proche du dossier, confirmant une information de France info.

Selon le signalement, ces faux comptes ont infiltré des groupes de victimes sur Facebook, partageant leur expérience sur les pizzas de la gamme Fraîch'Up de Buitoni - suspectées d'avoir provoqué la mort de deux enfants - ou leur infection à la salmonellose avec des Kinder.

Risque de blâme ou de radiation

Ces faux profils ont ensuite pris directement contact avec des victimes pour les inciter à se tourner vers Me Richard Legrand pour les défendre dans ces affaires. L'avocat, qui compte déjà une vingtaine de clients dans ces deux procédures, aurait ainsi cherché à allonger sa liste de dossiers.

L'instruction déontologique en cours est menée par le conseil de l'ordre des avocats de Paris afin, notamment, d'analyser les comptes Facebook prétendument frauduleux. Cette enquête peut durer au maximum six mois, nous précise une source proche du dossier, et peut se clore par un classement sans suite comme par un blâme ou une radiation du barreau. Une décision contre laquelle le mis en cause pourra ensuite faire appel.

Selon nos confrères de France info, la plateforme Pharos a également un reçu un signalement concernant cet avocat au mois d'avril dernier. Pour l'heure, ces signalements ne font pas l'objet d'une enquête judiciaire. Contacté, Me Richard Legrand n'a pas donné suite à nos sollicitations.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "Attention à la mayonnaise et aux mousses au chocolat maison : au-delà de 24h au frigidaire, il faut les jeter"