Affaire Zahia : Cyril Hanouna condamné pour diffamation

Cyril Hanouna n’a pas l’habitude de tourner trois fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Mais sa condamnation pour diffamation, survenue ce mardi 31 mai, le fera peut-être changer d’avis. L’affaire qui l’a mené à ce jugement remonte à février 2020. A l’époque, l’animateur a reçu Abousofiane Moustaïd dans son émission Touche pas à mon poste diffusée sur C8. Ce dernier, condamné pour proxénétisme dans l’affaire Zahia à trois ans d’emprisonnement dont deux avec sursis et 20 000 euros d’amende, venait annoncer avoir engagé un recours en révision contre cette décision.

À lire également

Cyril Hanouna annonce l'arrêt de Balance ton post

Pour introduire son invité sur le plateau, Cyril Hanouna a dit : "Vous espérez obtenir la révision du procès puisque Sarah, une escort girl, âgée de 49 ans, a déclaré que c’est l’homme d’affaires suisse Yves Bouvier qui aurait été à l’origine des relations sexuelles tarifées de Zahia et pas vous". C’est pour cette phrase que l’animateur de C8 a été condamné à 500 euros d’amende avec sursis, ont rapporté nos confrères du Parisien. Par ailleurs, le présentateur de TPMP et Abousofiane Moustaïd ont été condamnés solidairement à verser 2000 euros de dommages et intérêts et 2000 euros de frais de justice ... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles