Affaire Thierry Solère: mise en examen de sa belle-mère et du cabinet Deloitte

Stephane Lemouton -POOL/SIPA

La belle-mère du député Thierry Solère (LREM) et le cabinet Deloitte ont été mis en examen dans le cadre d'une enquête, à Nanterre.

La belle-mère du député Thierry Solère (LREM) et le cabinet Deloitte ont récemment été mis en examen dans le cadre d'une enquête, à Nanterre, visant ce proche conseiller d'Emmanuel Macron , a indiqué mardi une source proche du dossier à l'AFP.

Sa belle-mère a été mise en examen le 30 mars pour "recel de détournement de fonds publics", a précisé la source proche, confirmant des informations de Mediapart. Elle est soupçonnée d'avoir occupé un emploi fictif à l'Assemblée nationale pendant quatorze mois, entre 2015 et 2016.

Le cabinet Deloitte, qui a employé Thierry Solère entre 2011 et 2012 en lui versant 20.000 euros d'honoraires, a été mis en examen le 1er avril pour "trafic d'influence actif". Une mise en examen "totalement infondée" selon le cabinet d'audit et de conseil, contacté par l'AFP, qui a annoncé déposer une requête en nullité "dans les prochains jours".

La femme de Thierry Solère placée sous le statut de témoin assisté

La femme de Thierry Solère, qui a été sa collaboratrice parlementaire entre 2012 et 2017, a été placée sous le statut de témoin assisté, moins incriminant que celui de mis en examen. Contacté par l'AFP, Thierry Solère, actuel conseiller politique du président, a dénoncé la poursuite d'une "cavalerie judiciaire".

Ces nouvelles poursuites s'inscrivent dans le cadre d'une information judiciaire ouverte à Nanterre en 2019, où l'élu, âgé de 50 ans, est mis en examen pour treize chefs d'accusation, dont "fraude fiscale", "emploi fictif" et "financement illicite de dépenses électorales".

Les dernières mises en examen à son encontre ont été prononcées le 31 janvier, notamment pour "trafic d'influence passif". Il est soupçonné d'avoir "usé de son influence en vue de faire obtenir des marchés" à des(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles