Affaire Thierry Bardoulat : "Soit tu te suicides, soit…", l'issue tragique d'une relation glaçante

Le 12 septembre 2018, une jeune femme de 26 ans appellent les secours indiquant avoir retrouvé son compagnon, inanimé. Selon elle, il se serait suicidé en se tranchant la gorge. Mais rapidement, l'enquête va montrer que l'homme n'a pas pu se faire cette blessure tout seul. Déjà connu pour des violences conjugales, Thierry Bardoulat avait un passé déjà bien chargé. Mise en garde à vue, la jeune femme va dans un premier temps nié les accusations de meurtre. Mais petit à petit, elle va revenir sur toutes les violences qu'elle a subies par son compagnon.

Selon nos confrères de Marianne, la jeune femme aurait alors expliqué avoir agi en état de légitime défense : "Selon elle, son compagnon était très alcoolisé ce soir-là et l'aurait violemment agrippée avec l'intention de la projeter par la fenêtre. Elle était parvenue à se dégager avant qu'il ne l'attrape par les cheveux. Elle se serait alors saisie d'un tesson de verre renversé durant leur lutte et aurait frappé derrière elle au hasard pour qu'il cesse de la maintenir. C'est en se retournant, après qu'il l'ait lâchée, qu'elle avait remarqué que sa gorge saignait abondamment."

Deux être très violents

Quelques semaines avant la mort de Thierry Bardoulat, le couple aurait eu une grosse dispute. "Début août, il avait mis un terme à leur relation et elle était furieuse. Un jour, elle l'a attendu en bas de chez lui et lorsqu'il est sorti, elle l'a agressé." L'homme dépose plainte pour violences (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE Je suis célibataire depuis 30 ans
Elle discute en visio avec son petit ami et assiste à l'inconcevable en direct
Coup de théâtre 48 ans après la découvert d'une femme morte, les mains coupées
Un alpiniste fait par le plus grand des hasards une découverte bouleversante
Justine Vayrac : ce qui a fait basculer le meurtrier présumé vers des aveux