Affaire Stéphane Plaza : visé par une enquête pour violences conjugales, l’animateur entendu par la police

Stéphane Plaza face aux enquêteurs. L’animateur vedette de la chaîne M6 devait être auditionné, mardi après-midi, par la police dans le cadre de l’enquête le visant pour violences conjugales, selon des informations de BFMTV. Comme l’avait révélé le site d’investigation Mediapart, en septembre dernier, trois de ses anciennes compagnes l’accusent de violence.

Comme l’a indiqué Le Parisien, l’audition de Stéphane Plaza s’inscrit dans le régime d’une garde à vue. Ainsi, il pourrait se voir signifier cet état. Deux de ses ex-conjointes ont déposé une plainte contre l’animateur. L’une des plaignantes l’accuse d’avoir commis des violences à l’origine d’une fracture d’un doigt et d’une luxation de deux autres, le 25 avril 2022. Des blessures obligeant la victime à une interruption totale de travail de dix jours.

Pas de sanction de M6 ni de RTL

Mardi matin, Stéphane Plaza avait diffusé une publication sur son compte Instagram, se réjouissant de « s’exprimer pour la première fois » et promettant de classer ce « moment éphémère » comme « un lointain souvenir ».

À lire aussi Violences conjugales : une aide automatique versée dès le 1er décembre de 600 euros minimum pour les victimes

Depuis les révélations de Mediapart, la défense de Stéphane Plaza nie en bloc. Son avocate, Me Hélène Plumet, avait déjà dénoncé des « accusations mensongères ». Peu disert, l’animateur avait réagi pour la première fois sur les réseaux sociaux, en décembre dernier, estimant avoir « la c...


Lire la suite sur LeJDD