Affaire Sophie Le Tan : ce détail inouï du médecin légiste sur l'attitude de Jean-Marc Reiser en pleine reconstitution

Capture d'écran

Ce lundi 27 juin est une date très importante pour la famille de Sophie Le Tan. Disparue le 7 septembre 2018, le jour de son vingtième anniversaire, l'étudiante aurait été sauvagement tuée par un homme de 62 ans : Jean-Marc Reisier. Le procès de son assassin présumé commence ce lundi. Pour rappel, le squelette de la jeune femme avait été retrouvé le 23 octobre 2019 par un cueilleur de champignons dans une forêt de Strasbourg, dissimulé dans une fosse creusée à plus de 50 centimètres de profondeur.

Et selon le journal Le Parisien, Jean-Marc Reisier a eu une attitude totalement étrange lors de la reconstitution de son meurtre. Aux côtés du médecin légiste, ce dernier n'a pas caché son contentement au moment d'imiter ses faits et gestes lors de cette nuit sanglante. C'est avec le sourire jusqu'aux oreilles qu'il s'est donné à la reconstitution, après avoir nié pendant plusieurs mois être impliqué dans cette affaire on ne peut plus sordide. Lors de la reconstition, il a rejoué avec des détails glaçants le meurtre de Sophie Le Tan.

Le procès de Jean-Marc Reiser a débuté ce lundi

Pour rappel, Jean-Marc Reiser aurait tué l'étudiante avant de démembrer son corps à l'aide d'une scie à métaux. Le tout en moins de trente minutes. Une tâche "assez rapide et pas compliquée" selon ses propres mots. Il l'avait amené dans ses filets après avoir publié une annonce de location pour un appartement destiné aux étudiants, qui n'a jamais existé. Son procès, (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Affaire Sophie Le Tan : "eau empoisonnée", "gens cachés"… la mère de Jean-Marc Reiser prise de démence
Affaire Sophie Le Tan : le récit glaçant de la sœur de Jean-Marc Reiser sur leurs vacances en couple
L'influenceuse star Niece Waidhofer meurt tragiquement à seulement 31 ans
Affaire Sophie Le Tan : premier jour de procès insoutenable pour sa maman, qui a perdu connaissance
TÉMOIGNAGE. "Un chien a saccagé le visage de ma fille de 3 ans et elle doit faire de la chirurgie esthétique"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles