Affaire Sophie Le Tan : ces clichés intrigants dans le téléphone de Jean-Marc Reiser dévoilés au procès

France 3

Le procès de Jean-Marc Reiser, le principal suspect dans l'affaire Sophie Le Tan, s'est ouvert ce lundi 27 juin. L'homme est accusé d'avoir assassiné l'étudiante en économie en 2018 dans le Bas-Rhin et encourt la réclusion criminelle à perpétuité. Ce mercredi 29 juin, lors du troisième jour du procès, des précisions ont été apportées et des clichés, très intrigants, ont été évoqués. Parmi eux, il a des "photos retrouvées sur l'appareil photo de Jean-Marc Reiser, de photos de son appartement, des photos des traces de fluides révélées par la réaction au Blue star", rapporte d'abord le média Dernières Nouvelles d'Alsace. Par la suite, il est précisé qu'il y a également des "captures d'écran d'un compte Facebook qu'il likait et qui était constitué d'images érotiques de femmes asiatiques". Selon les propos de Sarah Jammet, la commissaire, le principal suspect aurait fourni des "versions qui s'adaptaient aux avancées de l'enquête", a-t-elle affirmé. Des découvertes importantes pour l'enquête.

Lors du premier jour du procès, Jean-Marc Reiser avait évoqué cette affaire en toute transparence. "Je reconnais les coups mortels mais il n'y avait pas d'intention d'homicide de ma part. Je conteste la préméditation", avait-il d'abord affirmé. Les faits se sont déroulés le 7 septembre 2018 dans la matinée. Sophie Le Tan, alors étudiante, a quitté l'Hôtel des Princes où elle était réceptionniste de nuit. Après avoir répondu à une annonce (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Loire-Atlantique : alerté par des cris, un couple se réveille en pleine nuit et fait une découverte cauchemardesque sur son plafond
Orne : il avoue avoir étranglé sa femme avec le fil du téléphone, elle est recherchée 33 ans après
Bombe à retardement ! Un violeur d'enfants libéré en dépit du danger qu'il représente encore
Un tragique concours de circonstances cause la mort d'une mère et sa fille en pleine santé
Procès du 13-Novembre : “on s'est reconstruit”, les victimes épuisées et en larmes à l'annonce du verdict

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles