Affaire Skripal: Les sanctions américaines entreront en vigueur lundi

Les sanctions que les Etats-Unis ont décidé d'imposer à la Russie après l'usage d'une substance neurotoxique contre l'ex-agent double Sergueï Skripal et sa fille, début mars en Angleterre, entreront en vigueur lundi, selon un avis publié au journal officiel. /Photo prise le 6 août 2018/REUTERS/Brian Snyder (Reuters)

WASHINGTON (Reuters) - Les sanctions que les Etats-Unis ont décidé d'imposer à la Russie après l'usage d'une substance neurotoxique contre l'ex-agent double Sergueï Skripal et sa fille, début mars en Angleterre, entreront en vigueur lundi, selon un avis publié au journal officiel.

Ces mesures ne feront qu'exacerber les tensions, a déploré le ministère russe des Affaires étrangères, selon l'agence de presse RIA.

Elles consistent notamment à interdire l'exportation vers la Russie de produits américains jugés sensibles pour la sécurité nationale. Une deuxième série de sanctions entrera en vigueur dans 90 jours, à moins que Moscou ne donne l'assurance qu'aucune arme chimique ne sera plus utilisée et autorise des inspections internationales.

L'administration américaine a jugé le 8 août la Fédération de Russie responsable de l'empoisonnement au Novitchok de Sergueï Skripal et de sa fille Ioulia.

Les services de renseignement britanniques lui ont également imputé l'agression.

(Lisa Lambert and Lesley Wroughton, Jean-Philippe Lefief pour le service français)