Affaire Skripal : la Russie ne convainc pas l'OIAC

La proposition russe a été qualifiée de "perverse" et de "tentative de diversion" par l'organisation.