Publicité

Affaire de la sextape au Sénat : Gérard Larcher saisit le procureur de la République

Gérard Larcher saisit le procureur de la République, vendredi. D’après les révélations de BFMTV, le président du Sénat a annoncé « procéder à un signalement auprès du procureur de la République ». « Il appartient désormais à la justice de se saisir des faits en cause », a indiqué la présidence du Sénat. Plus tôt dans la journée, le groupe écologiste avait formulé cette demande pour que « toute la transparence soit faite sur cette affaire ». Cette décision intervient après la publication d’un article du Canard enchaîné.

À lire aussi Une affaire de sextape et de chantage bouscule le Sénat

Le journal a révélé, mercredi, une procédure de licenciement à l’encontre d’un médecin de la Haute Assemblée ayant porté à la connaissance de la direction, l’existence d’une vidéo intime, impliquant « un sénateur ». Devenue un « moyen de pression » selon l’hebdomadaire, la sextape aurait permis « à une assistante médicale » de voir son salaire « augmenté de 45 % ».

Le médecin conteste son licenciement

Viré après ces révélations, le médecin n’a pas tardé à réagir, adressant un courrier à tous les sénateurs. Il est revenu sur l’affaire, affirmant qu’il allait exercer « un recours contentieux pour licenciement abusif », selon une lettre consultée par Le Figaro. Il accuse également cette assistante médicale d’avoir été embauchée « sur la base de faux diplômes », après avoir alerté le Sénat « à plusieurs reprises ». Cette assistante « se vantait de détenir des éléments compromettants ...


Lire la suite sur LeJDD