Affaire de Rugy : Rencontrer des lobbyistes est "légitime" selon d'anciens ministres, mais "cela figurait toujours dans l'agenda officiel"

franceinfo
Pour d'anciens ministres, il n'y a rien de scandaleux à rencontrer des lobbyistes, mais jamais dans le secret, alors qu'une nouvelle polémique enfle autour de François de Rugy.

C'est une nouvelle affaire qui embarrasse le ministre de la Transition écologique. Après l'affaire des dîners fastueux à l'hôtel de Lassay, la rénovation de son appartement de fonction mais aussi le logement social de son ex-directrice de cabinet, Ouest-France révèle que François de Rugy aurait organisé en mars dernier un dîner avec des lobbyistes du monde de l'énergie au sein de son ministère. Il aurait, selon le quotidien, demandé à ce que ce dîner "informel" n'apparaisse pas "dans l'agenda public". Autour de la table figurait un lobbyiste connu, Marc Teyssier d'Orfeuil, mais aussi des industriels du monde de l'énergie ou du bâtiment.

>> Dîners luxueux, travaux onéreux, appartement à loyer modéré, sèche-cheveux… Ce qui est reproché à François de Rugy (et comment se défend le ministre)

Mais cette pratique n'est pas nouvelle : rencontrer des lobbyistes, il n'y a rien de scandaleux répondent d'anciens ministres. Il faut bien recueillir les différents avis au moment de l'élaboration d'un projet de loi, même si l'ancienne ministre de l'Écologie, Delphine Batho a toujours été prudente : "Il (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi