Affaire Robert Boulin : la thèse du suicide a-t-elle du plomb dans l'aile ?

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
« C'est très simple : quelle que soit l'issue de cette enquête, plus aucun magistrat ne pourra affirmer qu'il s'agit d'un suicide par noyade. C'est un tournant », s'est félicitée Maître Marie Dosé à la lecture de ce rapport.
« C'est très simple : quelle que soit l'issue de cette enquête, plus aucun magistrat ne pourra affirmer qu'il s'agit d'un suicide par noyade. C'est un tournant », s'est félicitée Maître Marie Dosé à la lecture de ce rapport.

L'affaire Boulin fait partie des plus grandes affaires judiciaires du XXe siècle. Le 30 octobre 1979, le ministre du Travail de Valéry Giscard d'Estaing, Robert Boulin, était retrouvé mort dans un étang de la forêt de Rambouillet, à 59 ans, dans un contexte électrique de guerre des droites. À l'époque, la justice avait conclu à un suicide par noyade après absorption de barbituriques. Mais coup de théâtre : en 2015, la justice décide de rouvrir le dossier pour « enlèvement » et « assassinat » grâce à la détermination de la famille de la victime et à l'apparition d'un nouveau témoin, jetant le trouble sur cette affaire retentissante. Or, les conclusions d'un récent rapport médical, révélées samedi 7 novembre par nos confrères du Parisien, sèment encore un peu plus le doute sur l'hypothèse d'un suicide.

Dans leur document rendu le 24 septembre 2020, un collège de quatre médecins, un légiste, un pneumologue, un toxicologue et un radiologue, affirme que si les constatations effectuées à l'époque sont compatibles avec l'hypothèse d'un suicide, elles demeurent insuffisantes pour l'établir avec certitude. Un courrier d'adieu et une autopsie concluant en 1991 que « Robert Boulin présentait toutes les caractéristiques d'une mort par noyade » avaient pourtant achevé de convaincre les enquêteurs de l'époque. Et ce, même si aucune trace de barbiturique n'avait été trouvée dans l'organisme de la victime, qui présentait toutefois une « forte quantité » de Valium. Plus inq [...] Lire la suite