Affaire Richard Berry - Sa fille Coline sort du silence : « Il a du mal à assumer »

·1 min de lecture

Elle se dit "prête à lui pardonner". Coline Berry, qui a porté plainte fin janvier contre son père, l'acteur Richard Berry, pour "viols et agressions sexuelles sur mineur de 15 ans par ascendant" et "corruption de mineur", a révélé au micro d'Europe 1 ce mercredi 2 mars que ce dernier, qui reste à ce jour présumé innocent des faits qu'on lui reproche, lui avait "demandé pardon".

Décrivant "un paradoxe d'amour et de souffrance", la jeune femme a expliqué que son père, qu'elle considère toujours comme tel, et qu'elle "aime", "a du mal à assumer". "Ce n'est pas parce qu'on fait des choses monstrueuses qu'on est un monstre", a-t-elle poursuivi. Et de préciser : "D'ailleurs il m'a demandé pardon. Là, il nie les faits en bloc, mais ça n'est pas la réalité." "C'est compliqué pour n'importe quelle personne coupable d'avouer, il y a d'abord le déni et le fait de discréditer la personne qui vous accuse", estime par ailleurs Coline Berry.

Soutenue par sa tante, Josiane Balasko, mais également par sa cousine, Marilou Berry, qui n'a jamais douté de sa sincérité, Coline Berry assure avoir "tendu la main" à son père "des dizaines et des dizaines de fois, dans le privé". Et d'expliquer : "Si j'en suis là, c'est que je n'attendais plus rien de lui. J'ai compris qu'il n'était pas capable de répondre à ma demande de reconnaissance des faits. (…) J'espère, par ce biais d'une enquête, d'une autorité, arriver à un moment à une forme de paix."

De son côté le comédien pointe du doigt des "accusations (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Elizabeth II pas autorisée à rendre visite au prince Philip... toujours hospitalisé
"Je ne suis pas une bombe" : Faustine Bollaert cash sur les raisons de sa popularité
Inceste : Coline Berry dénonce ceux qui veulent la « faire taire »
Meghan Markle et les boucles d’oreille du scandale : ce cadeau taché de sang
VIDEO - Affaire Loana : grosse tension entre Sylvie Ortega et Eryl Prayer, la sécurité intervient