Affaire Quatennens : Les insoumis sont-ils en train de déboulonner le statut de Mélenchon ?

Affaire Quatennens : Les insoumis sont-ils en train de déboulonner le statut de Mélenchon ?

LFI - Le leader incontesté de La France insoumise a essuyé des critiques pour son tweet de soutien à Adrien Quatennens

C’est une brèche dans l’épaisse armure protégeant traditionnellement Jean-Luc Mélenchon. Avec l’affaire Adrien Quatennens, et pour la première fois, peut-être, depuis le lancement de La France insoumise en 2016, l’ancien candidat à la présidentielle est la cible de critiques directes au sein de son propre camp. Dimanche dernier, son tweet de soutien au député du Nord, qui a reconnu des violences conjugales envers son épouse et reste sous le coup d’une enquête, est très mal passé auprès de certains de ses camarades. Faut-il y voir, pour autant, un signe de faiblesse du tribun ?

Mélenchon (en partie) lâché

Le malaise était palpable, mercredi, lors d’une conférence de presse à l’Assemblée nationale. Interrogés sur le tweet de Jean-Luc Mélenchon, qui a « salué la dignité et le courage » d’Adrien Quatennens après sa mise en retrait de sa fonction de coordinateur, les députés insoumis n’en menaient pas large. Agacée, Mathilde Panot a renvoyé au « communiqué de presse » du mouvement et s’est vite effacée du micro. Relancés par un journaliste, les élus LFI regardaient le plafond, avant que Danielle Obono ne se lance enfin pour répondre (à côté). C’est peu dire que la sortie du patron de LFI, qui a légèrement tenté de rectifier le tir dans un second tweet, a suscité la controverse dans son camp(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Affaire Quatennens : Mélenchon invité de la nouvelle émission de Salamé samedi
Affaire Adrien Quatennens : Plus de 500 militantes appellent à une « relève féministe » dans les partis politiques
Trois raisons qui font de l'« affaire Quatennens » un vrai coup dur pour les insoumis