Affaire Quatennens : le député RN Julien Odoul critique les positions des responsables de LFI

© Xose Bouzas / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Le député RN Julien Odoul a critiqué lundi les propos de "certains responsables de La France insoumise" après la mise en retrait politique du député LFI Adrien Quatennens y voyant "une gifle justement pour toutes les femmes qui sont victimes de violences".

"Quand vous voyez certains responsables de la France insoumise juger l'attitude de monsieur Quatennens de responsable, de respectable, de transparente, de digne... mais c'est une gifle justement pour toutes les femmes qui sont victimes de violences. Non, ce n'est pas supportable, non, ce n'est pas digne, non ce n'est pas tolérable", a insisté Julien Odoul sur le plateau de franceinfo.

Il a en outre dénoncé "un gouffre, un océan, entre les mots, les déclarations et les incantations et puis la pratique de ce parti, les comportements de certains élus". "Quand je vois que ( Adrien Quatennens) utilise l'écriture inclusive pour diffuser son communiqué, je lui dis que ça ne va pas atténuer la gifle et que ça ne la rend pas supportable".

"Il faut toujours faire attention à ce qu'on dit dans la vie, ne jamais à agiter des chiffons rouges"

Dans un long communiqué publié dimanche sur Twitter, le député du Nord avait annoncé qu'il se mettait "en retrait de sa fonction de coordinateur" de LFI, reconnaissant des violences envers son épouse, "dans un souci de transparence et d'apaisement" disait-il.

Dans un tweet, l'ancien candidat LFI à la présidentielle Jean-Luc Mélenchon avait fustigé "la malveillance policière, le voyeurisme médiatique...


Lire la suite sur Europe1