Affaire PPDA : son avocate tacle Libération : "Il se passe quand même des choses importantes dans le monde..." (VIDEO)

Le journal Libération a relancé cette semaine l'affaire Patrick Poivre d'Arvor. Dans les colonnes, huit femmes ont décidé pour la première fois de témoigner à visage découvert, après Florence Porcel. Ce mercredi 10 novembre, Maître Jacqueline Laffont, l’avocate de Patrick Poivre d’Arvor, était conviée sur le plateau de "C à vous" pour s'exprimer sur cette affaire au fort retentissement dans les médias. "Cette affaire démarre sur les accusations d’une femme dont les faits ne sont pas prescrits - Florence Porcel - dont les mensonges ont été démontrés dans le cadre d’une enquête tout à fait fouillée et approfondie. À la suite de ça, il y a eu d’autres témoignages, toutes n’ont pas déposé plainte, qui ont été délivrés devant les enquêteurs de police. Toutes ce personnes ont été largement entendues. Et je ne peux que m’en réjouir", a déclaré l'avocate.

Celle-ci a ajouté : "Il y a eu des vérifications qui ont été faites. Ces histoires de 'macdo', elles ont été contestées par la personne à laquelle on les prête, c'est-à-dire l’assistante de Mr Patrick Poivre d’Arvor qui a été entendue. Les choses sont plus complexes (…) Il y a eu de nombreux témoins qui ont été entendus et qui viennent contester les accusations qui sont portées".

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles