Publicité

Affaire Pierre Palmade : l’humoriste placé en détention provisoire avec mandat de dépôt

La Cour d’appel de Paris a rendu sa décision : Pierre Palmade va être placé en détention provisoire avec mandat de dépôt, à la suite de l’accident de voiture dont il avait été à l’origine le vendredi 10 février. Le parquet de Melun avait requis un placement en détention provisoire, en raison du « risque de réitération », et avait fait appel de la décision du juge des libertés et de la détention d’assigner à résidence dans un service d’addictologie, sous bracelet électronique.

L’état de santé de Pierre Palmade posait question sur sa mise en détention, après avoir été victime d’un accident vasculaire cérébral samedi en fin de journée, sans son pronostic vital n’est été engagé. Il a d’ailleurs quitté le service de soins intensifs de l’hôpital du Kremlin-Bicêtre pour être transféré dans le service de soins neuro-vasculaires, où il dispose d’une chambre seule.

Pierre Palmade avait blessé trois personnes gravement : une femme enceinte de sept mois qui a perdu son bébé, son beau-frère, et le fils de cet homme, âgé de six. Si l’avocat des victimes a indiqué que la femme « souhaite aller de l’avant et se reconstruire », l’homme « va toujours très mal » mais est sorti du coma, et l’enfant est « dans un état très très compliqué ».


Retrouvez cet article sur LeJDD