Affaire du petit Grégory : cet épisode traumatisant vécu par son père Jean-Marie Villemin en prison

·1 min de lecture

36 ans après la mort du petit Grégory, ses parents Christine et Jean-Marie Villemin n'ont pas cessé de se battre pour découvrir la vérité. Accompagnés de leur avocat Maître Thierry Moser, le couple tente toujours de découvrir qui a bien pu assassiner leur fils âgé de seulement quatre ans le 16 octobre 1984. Mais pour les parents du petit Grégory, se replonger dans cette histoire n'est pas toujours de tout repos. Dans la postface du livre de leur avocat, le père de famille a ainsi accepté de se livrer depuis 2006. Lui qui a lu l'intégralité du colossal dossier de l'affaire a affirmé : "Nous voulions Christine et moi, aboutir à la totale découverte de la vérité. Il le faut par respect, pour la mémoire de Grégory".

Dans les extraits dévoilés par le magazine Paris Match, en kiosques jeudi 14 janvier 2021, Jean-Marie Villemin a aussi évoqué son passage en prison et l'épisode traumatisant qu'il a vécu. "Je quitte la prison de Nancy suite à un incident très désagréable : pour me blesser, on a voulu placer dans ma cellule un homme qui s'appelait Laroche" a confié le compagnon de Christine. "Thierry Moser élève une vive protestation et je suis transféré à Saverne." a-t-il ajouté. Pour rappel, Jean-Marine Villemin avait été condamné après avoir tué Bernard-Laroche d'un coup de fusil à bout pourant le 29 mars 1985. Condamné à cinq ans d'emprisonnement avec sursis, le père du petit Grégory est finalement sorti après 33 mois de détention.

Jean-Marie

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Loire : une femme se bat pour prouver qu'elle est bien vivante depuis trois ans
Une étudiante de 23 ans tente de se défenestrer : elle est sauvée par ses camarades
Une jeune femme de 18 ans se tue dans une descente en luge
Ivre, il asperge son ami d'acétone et le brûle grièvement
Affaire du petit Grégory : son père, Jean-Marie Villemin, sort du silence et s'exprime sur le meurtre de Bernard Laroche