Affaire Pegasus : comment le téléphone d'Emmanuel Macron a-t-il pu être infiltré ?

·1 min de lecture

Quels sont les téléphones mis à la disposition du président français ?

Au sein de l’Etat, c’est le Secrétariat général de la Défense nationale (SGDSN), et plus précisément l’OSIIC (opérateur des systèmes d’information interministériels classifiés, 300 personnes) qui fournit à l’exécutif (président et gouvernement) ses moyens de communications pour toutes les informations classifiées, qu’il s’agisse de communications téléphoniques ou d’échanges de données. L’OSIIC fournit également les moyens de communiquer en sécurité avec les autres gouvernements et responsables de l’exécutif.

Les téléphones sécurisés mis à la disposition des responsables de l’exécutif ne sont pas réputés pour leur ergonomie ou leur facilité d’emploi, expliquent des experts en cybersécurité. D’où la propension de certains à utiliser leur téléphone personnel, y compris pour des communications qui théoriquement ne devraient pas passer par ce canal.

Quels téléphones utilise-t-il effectivement et sont-ils suffisamment sécurisés ?

Le président dispose de plusieurs smartphones personnels, "régulièrement changés, mis à jour et sécurisés", selon une source proche de l’exécutif. Les paramètres de sécurité de ces téléphones sont "les plus restrictifs possibles et les installations d’applications et téléchargements sont bloquées", assure une source sécuritaire.

Parmi ces téléphones figure le modèle Teorem du groupe de technologies Thales. Destiné aux hautes autorités, cet appareil ultra-sécurisé permet d’échanger des informations (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Après avoir dépensé 34.000 euros en tickets, il ne pourra pas assister aux Jeux olympiques
Les limites actuelles des complémentaires santé, ce que la loi climat va changer pour votre logement… Le flash éco du jour
Elon Musk aimerait "voir le bitcoin réussir"
Il faisait croire à ses proches qu'il était gendarme, un Nantais démasqué
Le train le plus rapide du monde a fait ses débuts en Chine

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles