Affaire Pegasus : enquête ouverte à Paris sur l'espionnage de journalistes

·1 min de lecture

Après les révélations du Monde sur l'espionnage de journalistes et de militants via le logiciel Pegasus et la plainte de deux journalistes de Mediapart ainsi que de la société éditrice de Mediapart, le parquet de Paris a ouvert une enquête pour dix chefs d’inculpation dont l’introduction frauduleuse de données et association de malfaiteurs en vue de commettre une atteinte à un système de traitement automatisé de données, atteinte à l’intimité de la vie privée et interception détournement utilisation et divulgation de correspondances.

>> LIRE AUSSI - Pegasus : pourquoi le Maroc espionne des personnalités françaises ?

>> Plus d'informations à suivre


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles