Affaire Patrick Tremeaux : les mots déchirants de la dernière victime connue du "violeur des parkings"

Flora Nicol est la 18e victime recensée de Patrick Trémeau. C'est grâce à elle que le violeur des parkings a pu être identifié par la police en 2005. Invitée sur le plateau de Quelle époque sur France 2, elle s'est confiée sur le traumatisme qu'elle a vécu. "C'était à ce moment-là, à cette époque, je considérais que c'était la meilleure époque de ma vie", commence-t-elle par expliquer. Mais elle croisera le chemin du violeur des parkings. Elle croise alors un homme, qu'elle pense être un voisin. Mais la peur commence à l'envahir.

️ "Ces mots sont sortis comme le sang qui coule d'une blessure mortelle" déclare Flora Nicol, la dernière victime connue de Patrick Trémeau, le "violeur des parkings"

Elle publie "Mes lettres de cachets", le récit de sa cure de désintoxication

#QuelleEpoque @France2tv pic.twitter.com/zzf6FRCkap

— Quelle Époque ! (@QuelleEpoqueOff) November 5, 2022

"Je pense, à chaque fois, quand j'ai peur ou quand je vais mal à faire des blagues. On parle souvent du viol dans le livre, c'est ce qui touche le plus mais il ya plus de blagues dans le livre que d'aspects noirs", précise-t-elle, elle qui a écrit un ouvrage sur son traumatisme, intitulé Mes lettres de cachet. Dans ce livre, elle consacre dix pages sur son viol. "Moi je n'ai jamais lu un texte aussi précis sur une description de viol. C'est insoutenable", lâche Léa Salamé.

La description d'un viol "atroce"

La description de ce viol, Flora Nicol a tenu à la faire, tout en

(...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Un accident de chasse très inattendu laisse toute une famille en deuil
TÉMOIGNAGE J'ai vu mon mari embrasser une autre femme
Affaire du petit Grégory Villemin : cette nouvelle sur ses parents retraités qui serre le cœur
Une pépite du rugby français meurt en plein entraînement à seulement 19 ans
Elle parvient à récupérer son ex grâce à un plan bien ficelé