Affaire Patrick Poivre d'Avor : son accusatrice s'explique sur ses troublants SMS

·1 min de lecture

L'affaire Patrick Poivre d'Arvor va-t-elle connaître un nouveau rebondissement ? Le 18 mai dernier, l'ancien journaliste de TF1, au coeur d'une enquête pour viol, a donné sa version des faits lors d'une audience libre auprès de la police. C'est désormais au tour de Florence Porcel, qui a porté plainte contre lui, d'être réentendue par les enquêteurs. Le 27 mai dernier, la Brigade de Répression de la Délinquance contre la personne a interrogé l'auteure sur les SMS révélés par Le Parisien, le 23 mai.

Selon BFM TV, Florence Porcel a déclaré, lors de cette audition éprouvante, qu'elle était en effet amoureuse de Patrick Poivre d'Arvor - chose dont elle ne s'est jamais cachée - "sans pour autant accepter de se faire violer", écrit notre consoeur. Par ailleurs, elle a expliqué que les SMS en question avaient été envoyés sur le ton de la plaisanterie et du fantasme.

Dans ces messages envoyés entre 2008 et 2009 à une amie, la plaignante parle de "faire le buzz" et évoque des fantasmes sexuels avec Patrick Poivre d'Arvor. Des textes qui auraient été tronqués, selon l'entourage de Florence Porcel. Ce dernier estime que la défense de PPDA est "basée sur des échanges de messages tronqués, dont certains étaient de l'ordre du fantasme et du second degré, et qui ne remettent pas en cause" les accusations contre lui.

Pour rappel, Florence Porcel accuse le journaliste d'avoir à plusieurs reprises abusé sexuellement d'elle entre 2004 et 2009. Et ce, "dans un contexte d’emprise psychologique et (...)

Lire la suite sur le site de GALA

"La vie a une fin" : Axel Kahn émouvant sur son combat contre le cancer
Julie Gayet "militante" : la compagne de François Hollande de retour sur le terrain
DIRECT - Meghan Markle enceinte de son 2e enfant : les dernières infos
VIDÉO - "C'est sorti de son univers !" : le regret de Jean-Jacques Bourdin à propos de son fils
Nicolas Mahut en larmes à Roland-Garros : son fils se précipite pour le consoler