Affaire Patrick Poivre d'Arvor : l'expertise dévoilée, Florence Porcel discréditée

·1 min de lecture

Après cinq mois d'enquête, la procureure de Nanterre a décidé de classer sans suite la plainte pour viol déposée par Florence Porcel. Cette dernière accusait Patrick Poivre d'Arvor, ancien taulier du 20 heures de TF1, de l'avoir violée à plusieurs reprises, en 2004 et 2009. D'après Catherine Denis, les faits évoqués par la journaliste de 37 ans ne seraient pas suffisamment probants et, pour certains, étaient de toute façon prescrits. D'après le Journal du dimanche, l'examen psychologique de Florence Porcel aurait contribué à discréditer son discours. Ou, en tout cas, aurait remis en cause la sincérité de l'accusatrice, première femme à avoir porté plainte contre l'ex-présentateur de TF1.

Dans son enquête, publiée ce dimanche 18 juillet, le journal relaye les constatations de l'experte chargée de cet examen psychologique. Celle-ci met en lumière une certaine "théâtralisation" de la part de la plaignante. "Florence Porcel se met à bégayer mais sans aucune émotion ou manifestation de stress comme si cela était joué", "Elle se met à pleurer mais cela semble joué, elle n'a aucune larme"… peut-on lire dans le rapport, d'après les informations du JDD. Le discours de la journaliste, quand elle décrit l'agression dont elle dit avoir été victime, serait "assez froid et distant". "Je ne constate pas de stress", a fait savoir l'experte, tout en estimant que le récit renvoie "par moments à du dépit amoureux". En conclusion, Florence Porcel ne serait en proie à "aucun symptôme psycho-traumatique", (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Patrick Puydebat : “Grâce à Magali, j'ai rarement été aussi heureux'
Meghan Markle et le mari d’Elton John font affaire
Le saviez-vous ? Patrick Puydebat recruté grâce à Hélène Rollès dans "Hélène et les garçons"
Omar et Hélène Sy : leur émouvant soutien à la famille Traoré, « La justice est l’affaire de tous »
Affaire Patrick Poivre d'Arvor : les plaignantes poussent un coup de gueule poignant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles