Affaire des passeports: Alexandre Benalla renvoyé devant le tribunal correctionnel

Justine Chevalier avec AFP
·1 min de lecture
Alexandre Benalla le 19 février 2019 à Paris - Geoffroy VAN DER HASSELT © 2019 AFP

L'ancien chargé de mission de l'Elysée est notamment renvoyé pour "faux" et "usage de faux".

C'est le premier volet de l'affaire Benalla qui va être jugé. Alexandre Benalla, ancien collaborateur de l'Elysée, va être jugé par un tribunal correctionnel de Paris pour "faux", "usage de faux" et "usage public et sans droit de documents justifiant d'une qualité professionnelle" dans le cadre du dossier portant sur ses passeports diplomatiques et de service. Le parquet avait requis son renvoi devant cette juridiction en septembre dernier.

Alexandre Benalla est mis en cause depuis 2018 dans différentes affaires et notamment celles des violences commises sur deux manifestants place de la Contrescarpe le 1er mai 2018, qui lui avaient valu d'être licencié de l'Elysée. L'ancien collaborateur d'Emmanuel Macron est toutefois soupçonné d'avoir utilisé une vingtaine de fois ses deux passeports diplomatiques et son passeport de service entre le 1er août et le 31 décembre .

L'enquête avait été lancée à la suite d'un signalement par le ministère des Affaires étrangères. Alexandre Benalla a été mis en examen le 18 janvier 2019. Il est également soupçonné d'avoir falsifié des documents afin d'obtenir le renouvellement de ses titres d'identité.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :