Affaire Paquita Parra : 25 ans après sa mort tragique, ses proches n'ont jamais été aussi proches de découvrir la vérité

Dans la nuit du 3 au 4 décembre 1998, Paquita Parra est retrouvée morte dans la vallée des Eaux-claire à Puymoyen. L'enquête piétine malgré le changement de cinq juges d'instruction et la ténacité des enquêteurs. Mais en 2010, un non-lieu est déclaré. Il faudra attendre huit ans pour qu'un rebondissement relance l'affaire. Les papiers d'identité de Paquita Parra sont retrouvés dans un bois. Un an après, une nouvelle autopsie est réalisée sur le corps de la victime. Le frère de Paquita, Salvador Parra garde espoir. "Ce qui est totalement dommageable, c'est que nous avons perdu un temps phénoménal pour résoudre l'assassinat de Paquita. On a perdu le fil de la recherche de la vérité".

Mais voilà que le parquet général de Bordeaux a décidé de transférer le dossier au Pôle judiciaire de Nanterre, spécialisé dans les cold case. D'après les éléments déjà en leur possession, les enquêteurs ont découvert que la jeune femme aurait quitté son domicile en fin d'après-midi le 3 décembre 1998 à bord de sa voiture. Elle se dirige alors vers la gendarmerie pour déclarer un chèque volé. Ce sera la dernière fois qu'elle sera vue vivante.

Les proches de Paquita Para gardent espoir

Selon l'autopsie, Paquita Parra est morte avant l'incendie de sa voiture. Les flammes vont alors dévorer toute empreinte génétique, rendant ainsi impossible les relevés. Malgré les grandes zones d'ombre qui entoure cette affaire, les proches de la jeune femme garde espoir (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Poussée par son mari, une femme en fauteuil roulant ne se doute pas du sort funeste qu'il a prévu pour elle
Disparue bébé après la mort de ses parents elle retrouve sa famille biologique 40 ans plus tard
"Devant la statue de Saint-Joseph, il a baissé ma culotte" : une auditrice violée craque face à Pascal Praud bouleversé
Portée disparue depuis le meurtre de ses parents quand elle était bébé, elle apprend une stupéfiante nouvelle à 42 ans
Quatre enfants sauvés par hasard en pleine nuit par un jeune homme égaré