Affaire Osaka : les Grands Chelems promettent "des améliorations significatives"

·1 min de lecture

Les quatre tournois de tennis du Grand Chelem se sont à nouveau engagés mardi à apporter des "améliorations significatives" pour soutenir les joueurs, après le retrait de Roland-Garros de la N.2 mondiale Naomi Osaka. Lundi soir déjà, le président de la Fédération française de tennis, Gilles Moretton, avait fait part de la volonté des Grands Chelems de s'attaquer à la question de la santé mentale des joueurs.

"Le bien-être des joueurs a toujours été une priorité pour les Grands Chelems, et notre intention avec la WTA, l'ATP et l'ITF est de mettre davantage en avant la santé mentale et le bien-être dans nos actions futures", indiquent l'US Open, Wimbledon, Roland-Garros et l'Open d'Australie mardi soir dans un communiqué commun diffusé sur Twitter.

"C'est une athlète exceptionnelle"

"Ensemble nous allons continuer à améliorer l'expérience des joueurs dans nos tournois, y compris concernant les relations avec les médias. (...) Nous voulons travailler avec les joueurs, les tournois, la presse et la communauté du tennis pour mettre en place des améliorations significatives", ont-ils poursuivi.

"Au nom des Grands Chelems, nous tenons à offrir notre soutien à Naomi Osaka et toute l'assistance dont elle aura besoin, de quelque manière que ce soit, pendant la période où elle sera éloignée des courts. C'est une athlète exceptionnelle et nous avons hâte de la retrouver dès qu'elle le jugera approprié", ont assuré les quatre présidents des Majeurs, signataires du communiqué.

Préservation d...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles