Affaire Orpea : Le bénéfice du groupe d'Ehpad privés en chute libre

SYSPEO/SIPA

CONSEQUENCES - L'entreprise prévoit l’octroi d’un crédit de 1,73 milliard d’euros

Après le scandale, les conséquences financières : le groupe d’Ehpad privés Orpea, dans la tourmente depuis la sortie en janvier d’un livre-enquête, a signé un accord avec ses banques pour assurer son financement dans un contexte incertain, après un plongeon de près de 60 % de son bénéfice net annuel.

Cet accord s’inscrit dans le cadre « d’une procédure amiable de conciliation », pour prévenir les difficultés, ouverte devant le tribunal de commerce de Nanterre, a indiqué le groupe dans un communiqué publié vendredi.

Crédit de 1,73 milliard

Il « répond au contexte actuel d’incertitudes qui pèse sur Orpea, ainsi qu’à un accès fermé aux marchés financiers et au ralentissement du programme de cessions d’actifs initialement envisagé », a expliqué le groupe présent dans 23 pays et qui gère plus de 350 établissements pour personnes âgées dépendantes en France.

Il prévoit l’octroi d’un crédit de 1,73 milliard d’euros, la mise en place d’un plan de cession d’actifs pour plus de 3 milliards d’euros d’ici à fin 2025 et un prêt optionnel d’un montant maximum de 1,5 milliard d’euros.

« Tirer les leçons de cette crise »

« Je m’engage à ce que nous tirions toutes les leçons de cette crise pour rétablir la confiance que nous accordent nos parties prenantes depuis toujours, partout où le gr(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Affaire Orpea : Ouverture d’une enquête judiciaire par le parquet de Versailles
Ehpad : « Pas un recrutement », « familles suspicieuses »… Malgré le scandale Orpea, la situation reste dramatique, témoignent des soignants
Affaire Orpea : Un audit indépendant confirme des dysfonctionnements au sein du groupe
Affaire Orpea : 80 plaintes de familles déposées contre le groupe
Affaire Orpea : Le rapport d’enquête du gouvernement sur le groupe privé d’Ehpad est accablant

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles