Affaire Olivier Duhamel : la grosse colère d’Andrea Bescond

·1 min de lecture

Dans son livre La Familia Grande paru le 7 janvier, Camille Kouchner assurait que son beau-père Olivier Duhamel avait abusé sexuellement de son frère Victor, lorsqu'ils étaient adolescents. L'ancien député européen a été entendu ce lundi 12 avril par la brigade des mineurs, révèle BFMTV. De son côté, TF1 précise qu'Olivier Duhamel a "exprimé des regrets" à propos de ses actes passés. Il aurait évoqué une "grosse bêtise impardonnable", une "erreur". Sur Instagram, cette défense a provoqué la grosse colère d'Andrea Bescond, très engagée sur la question des violences sexuelles perpétrées sur des enfants, elle-même victime de ce traumatisme durant son enfance de la part d'un ami de ses parents.

La réalisatrice du film Les Chatouilles dans lequel elle a adapté son expérience personnelle n'a pas pu cacher son énervement face aux termes employés par Olivier Duhamel devant la brigade des mineurs. "Les viols (la fellation est un viol, non une agression sexuelle...) infligés par l'auteur ne sont pas une "grosse bêtise" mais un crime", a-t-elle notamment écrit, à l'instar du coup de gueule de Pascal Praud sur CNews ce mercredi 14 avril. Dans la suite de son message, Andrea Bescond a tenu a rappeler que les faits reprochés à Olivier Duhamel étaient bel et bien de l'inceste : "L'erreur" n'était pas que du fait d'une très grande différence d'âge mais aussi du fait que c'était de l'inceste... on n'inflige jamais de rapports sexuels à son beau-fils à n'importe quel âge, c'est de l'inceste, c'est (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Cyril Féraud dans la tourmente : il répond aux critiques
PHOTO - La reine Elizabeth II complice avec Charlotte : ce détail qui attendrit la Toile
Quand Charlotte et Mia Tindall volent la vedette au prince Philip et Elizabeth II
PHOTOS - Le prince Charles retient ses larmes : sortie émouvante après la mort de Philip
PHOTOS - La princesse Anne souriante malgré le deuil : elle honore son père Philip