Affaire Olivier Duhamel : le directeur de Sciences Po, Frédéric Mion, annonce sa démission

franceinfo avec AFP
·1 min de lecture

"J'ai décidé de présenter ma démission aux membres de nos conseils et à la Ministre de l’enseignement supérieur." Dans une lettre adressée à la communauté éducative et aux étudiants, mardi 9 février, que France Télévisions a pu consulter, le directeur de Sciences Po, Frédéric Mion, annonce sa démission, après la polémique dans l'affaire Olivier Duhamel.

Des étudiants de la prestigieuse école demandaient son départ. Frédéric Mion avait reconnu, mercredi 6 janvier dans Le Monde, avoir été informé, dès 2019, des accusations d'inceste visant le politologue, président de la Fondation nationale des sciences politiques, qui chapeaute Sciences Po. Dans le livre La Familia Grande, la juriste Camille Kouchner accusé Olivier Duhamel d'avoir violé son frère jumeau quand il avait 14 ans. Une enquête a été ouverte depuis.

"Des erreurs de jugement"

"J’ai jugé en conscience que mon devoir était de ne pas quitter mon poste avant que soit menée à bien l’enquête diligentée (...) par l’Inspection générale de l’éducation, du sport et de la jeunesse. Le rapport provisoire de cette inspection (...) confirme qu’aucun système de silence concerté ou de complaisance n’a existé au sein de notre établissement", écrit Frédéric Mion.

"Le rapport pointe toutefois de ma part des erreurs de jugement, dans le traitement des allégations dont j’avais eu communication en 2018, ainsi que des incohérences dans la manière dont je me suis exprimé sur le déroulement de cette affaire après qu’elle a éclaté. Je (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi