Affaire Maëlys / Nordahl Lelandais : le témoignage de la mère de Maëlys bouleverse la toile

·5 min de lecture
Affaire Nordahl Lelandais : le témoignage de la mère de Maëlys dans C à vous bouleverse la toile (C à vous / France 5 / Capture d'écran)

Mardi 25 janvier 2022, Jennifer de Araujo s'est confiée sur la disparition de Maëlys et le procès de Nordhal Lelandais dans "C à vous", sur France 5. Un témoignage qui a ému les internautes.

Des réponses à ses questions. C’est ce qu’espère enfin obtenir Jennifer de Araujo sur ce qui est arrivé à sa fille Maëlys. Portée disparue, puis retrouvée morte, la fillette âgée de neuf ans a été la victime de Nordahl Lelandais. Un drame survenu en 2017, mais ce n'est qu'en février 2018 que l'homme reconnaît avoir tué Maêlys par accident après avoir clamé son innocence. Malgré ses aveux, de nombreux doutes planent sur les actes commis ce soir-là.

Un drame que la mère de famille raconte dans son livre sobrement titré "Maëlys", co-écrit avec la journaliste Tiphaine Pioger. Elle revient sur cette soirée de mariage à laquelle elle était invitée avec sa fille, le comportement étrange de "l’autre" et sa peine. Invitée sur le plateau de "C à vous", le mardi 25 janvier 2022, elle se confie sur la promesse faite à sa fille pour laquelle elle ne cesse de s’excuser : "Je lui avais dit que je la protégerais des méchants et je n'ai pas réussi à tenir ma promesse. Je lui demande pardon de ne pas l’avoir surveillée assez".

Les accusations et critiques dont est victime la maman de Maëlys

Expliquant être son "pire bourreau", elle ne cesse de repenser à ceux qui l’ont accusée d’être "une mère indigne" qui "n’a pas surveillé sa fille". À l’approche de l’ouverture du procès de Nordahl Lelandais pour enlèvement et meurtre, devant les assises à Grenoble du 31 janvier au 18 février 2022, elle veut faire "exister Maëlys" grâce à son livre. "On met toujours en avant l’autre, son assassin. Les victimes sont toujours mises de côté. Je voulais que Maëlys existe, qu’elle laisse une trace dans cette vie. Elle avait le droit d’exister".

Quant à Nordahl Lelandais, elle estime qu’il n’a "pas tout dit" et regrette qu’il ait changé plusieurs fois de version sur son crime tout en espérant qu’il prenne la peine maximale. Revenant sur la reconstitution du crime pour l'inciter à parler, la mère de Maëlys se souvient : "Quand il a montré l'endroit où il avait laissé ma fille pendant plus de six mois, toute seule, dans la forêt, je lui ai dit qu'il avait abandonné ma fille comme un déchet toute seule dans la nature, qu'il n'était qu'un monstre et un pédophile, qu'il n'avait pas d'âme et qu'il méritait de pourrir en prison". Bien décidée à se "battre" pour sa fille, Jennifer de Araujo n’est pas effrayée par le procès et veut être "forte". "J’espère qu’il va parler, mais après il va dire sa vérité. Est-ce que ça va être ce qu'il s’est passé ? Il n’y a que lui qui sait".

La Toile bouleversée par le témoignage de la maman de Maëlys

Un témoignage qui a ému la Toile. Sur Twitter, les internautes ont salué "le calme", "le courage" et "la dignité" de la mère de famille. "Quelle dignité chez cette dame ! Bouleversant", "Merci , quel calme, quelle dignité !" et "Je suis en larmes !!", peut-on lire.

VIDÉO - Au procès Lelandais, la curiosité d'un public en quête de vérité

À lire aussi :

>> Nordahl Lelandais, dans la tête du tueur

>> "Rétrospectivement, je m’en veux terriblement": les parents de Maëlys racontent son dernier été

>> Qu'est-ce que l'affaire Maëlys ?

 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles