Affaire Navalny : une demande d'acte a été déposée pour relancer l'enquête visant Yves Rocher

·1 min de lecture

La lumière va-t-elle enfin être faite sur l'affaire qui oppose les frères Navalny à la filière russe d'Yves Rocher ? La cour d'appel de Rennes a examiné mardi une demande d'actes déposée par les avocats de l'opposant russe Alexeï Navalny, dans l'enquête pour "dénonciation calomnieuse" visant la société bretonne de cosmétiques Yves Rocher. La chambre de l'instruction de la cour d'appel a mis sa décision en délibéré au 18 juin.

Ennemi juré du Kremlin, M. Navalny, 44 ans, a été condamné en Russie en décembre 2014 à trois ans et demi de prison avec sursis pour le détournement de 26 millions de roubles, au détriment de la filiale russe d'Yves Rocher. Son frère Oleg s'est vu infliger la même peine, mais ferme. "L'avocat général nous a rejoint pour l'essentiel, en estimant que la manifestation de la vérité exigeait d'aller plus loin dans les investigations", a déclaré à l'issue de l'audience Me William Bourdon, avocat de l'opposant russe.

>> A lire aussi - Embourbé dans l'affaire Alexeï Navalny, Yves Rocher contre-attaque

Une information judiciaire avait été ouverte par le parquet de Vannes en février 2019, à la suite d'une plainte avec constitution de partie civile déposée par Alexeï Navalny et son frère Oleg visant le groupe Yves Rocher, basé à La Gacilly (Morbihan). Sans avoir procédé à aucune mise en examen, le juge d'instruction avait annoncé son intention de mettre fin à l'instruction dès novembre 2019 puis à nouveau en décembre 2020, en rejetant les demandes d'actes déposés par (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'armée chinoise s'entraîne à débarquer sur des plages en vue d'une possible invasion de Taïwan
Le CHU de Caen condamné à payer un demi-million d'euros pour une affaire remontant à 40 ans
Emmanuel Macron préside un sommet pour sauver l'économie africaine
Variant indien : bonne nouvelle pour les vaccins de Moderna et Pfizer/BioNTech
Leur logement incendié, une vingtaine de personnes squattent une maison à vendre

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles