Affaire Mila : cinq personnes jugées en juin, dont deux pour "menaces de mort"

·1 min de lecture

Cinq personnes seront jugées en juin pour "harcèlement moral" et, pour deux d'entre elles, "menaces de mort" à l'encontre de Mila, adolescente iséroise qui avait publié une vidéo polémique sur l'islam en novembre. Elles ont été placées sous contrôle judiciaire dans l'attente du procès, a précisé le parquet.

Cinq personnes doivent être jugées le 3 juin par le tribunal correctionnel de Paris pour "harcèlement moral" et, pour deux d'entre elles, "menaces de mort" à l'encontre de Mila, adolescente iséroise qui avait publié une vidéo polémique sur l'islam en novembre, a indiqué jeudi le parquet.

Cinq personnes âgées de 18 à 29 ans

Les cinq personnes, âgées de 18 à 29 ans, avaient été interpellées mardi en Loire-Atlantique, en Moselle, dans le Calvados, la Marne et les Hauts-de-Seine. A l'issue de leur garde à vue, elle ont été présentées à un procureur du tout nouveau pôle national de lutte contre la haine en ligne du parquet de Paris. Elles ont été placées sous contrôle judiciaire dans l'attente du procès, a précisé le parquet.

Retrouvez cet article sur Europe1

Ce contenu peut également vous intéresser :